Complexe résidentielSesselacker

Les complexes résidentiels tels que le Sesselacker à Bâle peuvent fournir des habitats précieux pour les plantes et les animaux. Ces espaces extérieurs sont également des zones de loisirs importantes pour les résidentes et résidents.La Fondation Christoph Merian (CMS) veut améliorer ces deux qualités dans les espaces extérieurs du Sesselacker en concevant et en entretenant les espaces verts de manière naturelle.

Le complexe résidentiel Sesselacker à Bâle se caractérise par une variété de structures vertes et se distingue par de nombreuses utilisations: il est situé dans un quartier résidentiel très apprécié sur le Bruderholz et abrite un jardin d'enfant public et privé ainsi qu'une garderie. Il y a des aires de jeux sur les surfaces extrieures et aussi une piscine couverte au milieu du complexe résidentiel. La CMS aimerait valoriser le potentiel des espaces extérieurs pour la promotion de la biodiversité tout en améliorant leur qualité en tant qu'espace de vie et de loisirs. Toutes les parties impliquées dans l'entretien et la maintenance des espaces extérieurs devraient être associées au processus et les besoins des locataires devraient être clarifiés et pris en compte. Avec les résultats du Sesselacker, la CMS veut examiner la biodiversité et la qualité de vie dans les environs de ses lotissments peuvent être favorisées par un entretien et une conception axée sur la nature.

Avancement du projet

25.09.2021

Que pensent les locataires de la promotion de la biodiversité ?

Dans le complexe résidentiel Sesselacker, la Fondation Christoph Merian va mettre en œuvre des mesures d’amélioration de grande envergure pour promouvoir la biodiversité dans les années à venir. Cette année, d’importants travaux de rénovation sont prévus sur les façades et dans les halls de stationnement, ce qui constitue une bonne occasion de rendre les espaces verts concernés par la construction plus biodiversifiés et de procéder à d’autres améliorations écologiques après la fin des travaux. Tout cela affecte aussi directement les locataires. Lors de cet manifestation, des informations ont été fournies sur les rénovations et un aperçu de la biodiversité a été donné. Nous avons rendu la biodiversité tangible cet après-midi. Lors de conversations personnelles, les locataires ont soulevé leurs questions, exprimé leur sopinions sur les réaménagements prévus et formulé leurs besoins en matière d’environnement. Cette offre a été très appréciée et utilisée par plus de 50 locataires. Grands et petits, jeunes et moins jeunes ont parcouru le petit parcours sur la biodiversité et sont restés ensemble un long moment à discuter autour d’un apéritif avec des plantes sauvages. L’association de quartier nouvellement créée était également présente et accueille très favorablement les mesures en faveur de la biodiversité.


15.02.2021

Plus de verdure pour lutter contre la chaleur urbaine

Trockenheit

La sécheresse de l'été 2020 a affecté les gazons et les arbustes du Sesselacker. Photo : Manuela Di Giulio

La ville de Bâle, et donc aussi le complexe résidentiel Sesselacker de la Fondation Christoph Merian, sont particulièrement touchés par la chaleur et la sécheresse croissantes pendant les mois d’été. Dans un interview accordé au magazine ProClim Flash, Katharina Schmidt, chef fede projet à la Fondation Christoph Merian, et Yvonne Reisner, responsable du département nature du service des espaces verts de Bâle, expliquent les mesures qui peuvent être prises pour promouvoir la biodiversité et atténuer l’effet d’îlot de chaleur.
Lisez l’interview «Des îlots de chaleur aux hotspots de biodiversité» dans ProClim Flash 73.


17.07.2020

Le complexe résidentiel Sesselacker en l’an 2040

Il a finalement été possible de lancer le projet pilote « Complexe résidentiel Sesselacker » de la Fondation Christoph Merian. La date de mars a dû être reportée à juin en raison de la pandémie de Covid-19. Le 16 juin, 14 personnes expertes des domaines de la gestion d’immobilier, de la promotion et de l’entretien de la nature, de la planification et de l’éducation se sont réunies et ont discuté de la manière dont le site pourrait être valorisé en faveur de la biodiversité tout en augmentant son attractivité pour la population résidente et en conservant ses qualités esthétiques. Les personnes présentes ont échangé leurs expériences en matière d’aménagement proche du naturel et ont concrétisé leur vision personnelle pour le site.