Immobilier Argovie

Le canton d'Argovie est pionnier et promeut la biodiversité et la qualité de vie dans les espaces extérieurs de ses propriétés. Depuis 2019, les départements «Immobilier Argovie» et «Paysage et eau» collaborent pour trouver des solutions communes. A l'aide des exemples «aménagements extérieurs du Buchenhof» et du «nouveau bâtiment de l'Office pour la protection des consommateurs», le projet montrera comment la biodiversité peut être prise en compte dans la construction de nouveaux bâtiments et dans l'entretien de propriétés existantes.

Photo: Sebastian Meyer

Des espaces verts entretenus de manière naturel autours des immeubles cantonaux seront bientôt la norme en Argovie, car le canton s'est fixé pour objectif d'améliorer ses quelques 430 propriétés sur le plan écologique au cours des dix prochaines années. Cela devrait contribuer à promouvoir la biodiversité en zone urbaine et à améliorer la qualité de vie de la population et du personnel du canton. Après tout, les espaces verts quasi naturels sont utilisés pour les loisirs, pour jouir de la nature au milieu du bâti; ils améliorent le climat local et réduisent l'effet d'îlot de chaleur. Comme le canton ne peut pas améliorer tous les alentours de ses immeubles en même temps, il commence par deux complexes: le Buchenhof à Aarau, bâtiment administratif du Département de la construction, des transports et de l'environnement, et le nouveau bâtiment de l'Office de la protection des consommateurs à Unterentfelden. Au Buchenhof, le canton d'Argovie veut examiner comment l'entretien peut être effectué de manière plus respectueuse de la biodiversité et comment les alentours peuvent être adaptés pour être plus naturels. Dans le cas du nouveau bâtiment de l'Office de la protection des consommateurs, une conception quasi naturelle des environs et un verdissement de l’immeuble devraient être intégrés dès la planification.

Avancement du projet

30.03.2020

De nouveaux nichoirs pour les martinets d’Aarau

Les martinets autour du bâtiment administratif Buchenhof à Aarau ont reçu de nouveaux lieux de nidification. Grâce à la bonne coopération entre la Division du paysage et de l’eau et la Division immobilière d’Argovie, une décision rapide a été prise au cours des travaux en cours. La rénovation de la façade de la villa classée patrimoine a permis d’installer trente nouveaux nichoirs pour les martinets et deux nichoirs pour les chauves-souris. C’est un bon exemple de la manière dont des solutions efficaces et rentables pour plus de nature en milieu urabin peuvent être trouvées par le biais d’échanges personnels et de coopération interservices.

En février, Mission B a fait un rapport sur l’initiative de Sebastian Meyer, chef de projet de la Division du paysage et de l’eau (en allemand) : https://www.srf.ch/sendungen/me-biodiversitaet/neue-nistkaesten-fuer-mauersegler-in-aarau